Comment reconnaître piqûre acarien ?

L’ allergie aux acariens affecte plus d’un Français sur dix. La piqûre de l’acarien provoque des rhumes, des éternuements, des imperfections cutanées et parfois des crises d’asthme plus sévères.

Sting acariens : erreurs à éviter à la maison

Ils sont invisibles à l’œil nu – entre 0,10 et 0,70 millimètres – et pourtant appartiennent aux principales causes d’allergies en France : les acariens. Il y aurait au moins 50 000 variétés différentes. Pas étonnant que les Français recherchent un bon anti-acariens ! Ces petits animaux microscopiques de la famille des araignées se nourrissent de déchets cutanés humains et animaux. Ils aiment les environnements chauds et humides et sont fondamentalement intégrés dans les tissus, la laine et les plumes . C’est pourquoi ils sont le plus souvent trouvés dans les matelas, les oreillers, les tapis ou les canapés. Ne paniquez pas : ces coins de cozies ne deviendront pas irrémédiablement des nids avec des acariens. À condition que vous vous en tenez à certaines règles.

Lire également : Comment mettre de l'anti mousse sur toiture ?

Les acariens aiment les endroits chauds et moelleux, en particulier la literie © Photographee.eu

A voir aussi : Quelle ardoise pour quelle pente ?

#1 Ne pas ventiler tous les jours

Ce doit être un réflexe si ce n’est pas déjà : aérer. Les chambres et toute la maison. Évitez la décantation de l’humidité et les acariens se multiplient. L’idéal est de ventiler tous les jours pendant au moins 15 minutes, y compris l’hiver. Dans la chambre, n’oubliez pas de plier la couette à la fin du lit afin que tous les draps et matelas puissent respirer. Ouvrez également les volets en grande quantité pour apporter la lumière : les acariens le détestent.

Obtenir une idée il n’est pas nécessaire d’ouvrir les fenêtres en hiver !

#2 Surchauffer son intérieur

Comme mentionné précédemment, les acariens aiment les endroits chauds. Par conséquent, assurez-vous que la température de votre maison ne dépasse pas 19° C, surtout dans les chambres. Le température recommandée dans ces chambres est également de 16° C-17° C pour un meilleur sommeil, une allergie aux acariens ou non.

#3 Ne changez pas régulièrement votre linge de lit

Les feuilles sont le meilleur garde-manger pour les acariens. Il est donc recommandé de les changer une fois par semaine et de les laver à 60° C.Paire deux fois par an avec un passe machine de la couette et des oreillers. Nos conseils à ce sujet : utiliser des couvertures d’acariens. Ils permettent de sceller hermétiquement les matelas, les oreillers et les couettes, empêchant ainsi le corps d’entrer en contact avec de petites créatures.

© Lukassek

#4 Ne pas nettoyer régulièrement

Puisque les acariens sont présents dans la poussière, il a un sens, mieux nous portons. Une fois par semaine, enlever la poussière de vos meubles et l’aspirer. Sans parler d’une vadrouille, juste en utilisant du savon et de l’eau.

Fiche pratique  : Le must-have de la entretien ménager écologique

#5 Multiplier les Objets dans les Tissus

Si le tapis est pratiquement banni, alors d’autres articles devraient être limités au maximum. Par exemple, les tapis et les rideaux. Ce sont des repères très esthétiques et réels pour les acariens. Si vous ne pouvez pas vous en passer, lavez-les régulièrement à 60° C. Il en va de même pour les peluches, qui, bien sûr, sont difficiles à interdire.

Les piqûres d’acariens : conseils supplémentaires pour les garder à l’écart

#6 Dormez avec votre animal

Les acariens se nourrissent de notre peau morte et d’autres débris naturels, ainsi que des animaux. L’idéal est que votre animal ne soit pas sur les surfaces en tissu telles que le canapé, le fauteuil et surtout le lit. Plus de nuits avec son chien ou son chat. Il est même conseillé de leur interdire d’accéder aux zones de couchage. Une séparation difficile mais nécessaire, surtout si vous souffrez d’allergies aux acariens.

Évitez de dormir avec votre chien © Yuliya Evstratenko

#7 Séchez votre linge dans un espace clos

L’ humidité libérée par le linge de séchage favorise la multiplication des acariens. Par conséquent, évitez de mettre vos vêtements dans votre maison – si vous avez un extérieur – et surtout dans une chambre à coucher. Plus la nuit quand vous dormez. Cependant, ce n’est pas un problème si la pièce est bien ventilée.

#8 Collage des Meubles aux Murs

Une erreur qui a été pratiquée dans la plupart des ménages : coller des meubles sur les murs. Difficile alors — même impossible — d’enlever la poussière entre eux. Si vous laissez de l’espace, vous pouvez sucer ou dépoussiérer ces nids d’acariens potentiels et vous en débarrasser.

Allergie indirecte aux acariens Il est souvent appelé une allergie aux acariens. Cependant, ce ne sont pas directement les petites bêtes qui causer, mais leurs excrétions, les sécrétions et les restes de leur décomposition. On estime qu’entre 5% et 15% de la population mondiale est allergique aux acariens. En France, une personne sur 4 est victime d’allergies respiratoires dans la plupart des cas (75%) en raison de la présence d’acariens.

  • Astuces naturelles contre les acariens : la feuille pratique
  • Lisez aussi :

Bannière illustration : Les acariens sont partout dans la maison, avec des conséquences pour la santé ©fizkes

ARTICLES LIÉS