Quelles sont les démarches pour louer un appartement ?

Vous êtes un propriétaire qui veut louer son appartement et ne savez pas comment comprendre cette question ? Suivez nos conseils professionnels en gestion locative pour mettre en place votre location avec succès en six étapes clés afin de poursuivre une bonne stratégie de location.

En

A découvrir également : Quels intérêts à acheter un logement neuf en VEFA ?

suivant ces six étapes pour une location réussie vous épargnerabeaucoup d’erreurs dans la location de votre appartement et vous permettra d’obtenir un rendement rentable sur votre propriété dès que possible, indépendamment du fait qu’il s’agisse d’un investissement locatifou non.

Louer votre appartement : définissez votre projet de location

.

Lire également : Combien de temps en cdi pour prêt immobilier ?

La définition du type de location qui convient le mieux à votre appartement n’est pas toujours facile. Cependant, c’est toujours la première décision que vous pouvez prendre besoin de répondre lorsque vous louez votre appartement.

Pour répondre à cette question, vous devez considérer un certain nombre de critères :

  • la rentabilité que vous voulez atteindre avec votre appartement. Selon la région géographique dans laquelle votre propriété est située, il peut être moins coûteux de louer à court préavis (nuit ou mensuelle) qu’à long terme (1 an et plus).

A Paris, par exemple, la location Airbnb gagne 2,6 fois plus qu’une location meublée classique. Cependant, la location à court terme est soumise à de nombreux dangers : de nombreux visiteurs inconnus séjournent dans votre appartement sans contrat de location.

  • Législation : Dans certaines villes situées dans des zones tendues(notamment Paris et près de la Couronne), il n’est pas possible de proposer votre résidence secondaireen location à court terme à moins d’avoir obtenu l’autorisation préalable du Hôtel de ville (mais tout spécialiste de la gestion locative expliquera qu’il s’agit d’un processus très compliqué et qu’il est peu probable de réussir). Cependant, s’ il s’agit de votre résidence principale, vous pouvez l’offrir sans permis de location de courte durée , mais votre quota de location à court terme est de 4 mois par année.
  • L’ investissement initial dans le mobilier et l’équipement : il est moins cher de louer un appartement vide que de louer un appartement meublé . L’ avantage d’une location meublée est la possibilité d’obtenir des revenus locatifs plus importants . Les investissements pour un loyer à très court terme ou un loyer saisonnier (par exemple, loyer mensuel) sont encore plus importants, car il est recommandé d’utiliser de petits appareils, une télévision,

La liste des meubles obligatoires pour la location meublée peut être trouvée ici.

  • Le Type de locataires que vous préférez : famille, expatrié, étudiant, etc. Si vous vous adressez à des familles qui resteraient longtemps, offrez votre propriété à la place en location vide. Inversement, un propriétaire qui préfère les étudiants ou les émigrants préférera mettre son appartement dans une location meublée.
  • La période de location que vous envisagez : décrochez-vous votre maison dans quelques mois ou quelques années ? Il est important de savoir que dans les zones tendues, un bail vide est de 3 ans, mais cette période est réduite à 1 an pour une location meublée (même 9 mois si le locataire est un étudiant).

Appréciez votre loyer avant de louer votre appartement

Qu’est-ce qu’une bonne estimation de location ?

La deuxième étape importante dans la location de son appartement est l’estimation de son Louer. Il est important de créer une estimation de la location équitable pour maximiser la rentabilité.

L’ essence d’une bonne estimation est la recherche de l’équilibre entre : un loyer assez élevé pour rendre votre appartement rentable, mais pas trop pour éviter de risquer des vacances de location. En fait, un loyer trop élevé aura deux effets négatifs :

  1. recherche de locataire prendra plus de temps
  2. .

  3. Vos locataires resteront plus courts chez vous. En effet, vos locataires compareront constamment leur loyer avec ceux de leurs amis ou voisins. Si une de ses connaissances quitte un appartement qu’il pense être moins cher, vous risquez d’obtenir son acompte d’annulation par la suite…
  4. Il est possible d’augmenter la valeur de son logement par une rénovation d’appartement si elle est obsolète, ou de l’apporter à un véritable cachet que vos locataires ne trouveront guère ailleurs sera. Cela facilitera la justification du prix de location, surtout si vous êtes légèrement au-dessus du marché.

Quelles étapes devez-vous suivre pour évaluer correctement votre location ?

En général, votre estimation de location doit être basée sur des critères tels que :

  1. L’emplacement géographique de l’ appartement loué
  2. votre

  3. surface de plancher et sa zone Carrez Loi
  4. La qualité du mobilier et de l’équipement fourni (dans le cas d’un location meublée )
  5. De nombreux autres critères (étage, existence d’un ascenseur ou non, détail des frais,…)

Si vous n’avez aucune idée de la valeur locative de votre bien, nous vous invitons à visiter : Consultez

des

  1. annonces immobilières similaires dans votre région
  2. Utilisez un simulateur de location
  3. Appelez un expert en gestion de location Flatlooker pour obtenir un devis gratuit soumis (formulaire à la fin de l’article)

Faites votre diagnostic obligatoire avant de louer son appartement Avant

de

louer son appartement, votre propriétaire (particulier ou professionnel) doit s’assurer qu’il respecte les règles statutaires de la décission et vérifier, que son immobilier immobilier correspond bien à la qualification de « logement décent ».

Ensuite, vous devez faire un diagnostic immobilier obligatoire lors de la location. La liste est longue : DPE, ERNMTK, PPR, exposition au risque au plomb, diagnostic de l’électricité et du gaz. Certaines caractéristiques de votre appartement (location meublée ou vierge, date de construction de l’immeuble,…) déterminent si ces diagnostics sont obligatoires ou non.

Si vous vous louez, vous devrez vous tourner vers un diagnostic. Si vous confiez votre location à un gestionnaire de location, il s’occupera de son formalités pour vous.

Publiez votre annonce et visitez votre appartement

sur quelles plateformes souhaitez-vous publier l’annonce ?

Si vous décidez de confier votre location à un gestionnaire de location, il s’occupera de placer votre annonce et de faire visiter votre appartement. Sachez que certaines plateformes qui épuisent beaucoup de trafic, et donc les locataires potentiels (Seloger, Logic-Immo, Bien’ici,…) ne sont pas accessibles en tant que professionnels de l’immobilier. Le trafic sur ces plates-formes est un véritable atout pour tout propriétaire qui veut louer son appartement.

D’ autre part, un propriétaire d’appartement qui veut louer sa propriété sans avoir recours à un professionnel peut trouver ses futurs locataires sur des plateformes de location, des particuliers aux particuliers . Les plateformes PAP ou Leboncoin accumulent plus de 90 % de la location de trafic Web entre particuliers.

La

Utilisez votre annonce immobilière pour fournir les informations les plus complètes à vos locataires potentiels. Affichez les détails sur les charges, l’emplacement et le quartier, le travail en cours, le sol et montrez votre annonce avec de nombreuses photos. Cela vous épargnera des voyages et des visites inutiles.

Comment organisez-vous des visites ?

L’ organisation des visites dépend d’un critère principal : l’hébergement en vacances locatives ou est-il toujours occupé ?

Si l’appartement est plein, malheureusement, vous ne serez pas en mesure d’organiser des visites. Par conséquent, vous devez définir des périodes de visite avec votre locataire actuel. Le risque est alors de perdre des profils intéressants qui ne sont pas disponibles sur ces emplacements le serait. De nombreux services sont mis en place pour faciliter l’organisation des visites.

Par exemple : Chez Flatlooker, nous visitons votre propriété en ligne sans déranger le locataire actuel grâce aux technologies de réalité virtuelle. Ce service innovant de gestion locative nous permet de limiter les pertes des locataires intéressés en raison de restrictions géographiques ou horaires de visites.

En tant que professionnels, nous vous recommandons de recevoir chaque candidat seul, plutôt que d’organiser des visites conjointes. La première solution nous permet d’échanger plus en profondeur et de vérifier l’exactitude du projet de location et le dossier de chaque locataire.

Comment choisir un locataire ? Comment puis-je vérifier son dossier de location ?

Si un propriétaire veut louer son appartement, l’étape décisive est le choix du locataire. Un bon gestionnaire de location vous dira : le choix du locataire est dans un équilibre entre une bonne « Feeling » et un bon record de location.

Le sentiment du locataire

Lorsque nous organisons la location pour les propriétaires d’appartements, nous nous assurons que nous avons un bon « ajustement » avec le locataire entrant. De bonnes relations avec votre locataire garantissent une gestion de location plus agréable, plus facile et plus réactive (que vous gérez le vôtre ou que vous utilisiez un service de gestion locative).

Posez-vous les questions suivantes :

le

  • discours du locataire fait-il son chemin ? S’il vous dit qu’il étudie à Lyon et termine un stage à Paris, mais qu’il restera dans l’appartement « long »… C’est parce que son discours n’arrête pas le chemin.
  • Est-ce que le locataire semble propre, poli et utile ?
  • Est-ce que le locataire semble avoir un vrai favori pour votre hébergement ? Si Ils croient qu’il critique beaucoup de points, il peut ne pas rester longtemps.
  • Le

  • profil du locataire corresponde-t-il à ce que vous cherchiez pour votre appartement ? Si vous devez prendre votre appartement dans un an ou deux, assurez-vous de ne pas proposer votre logement locatif à une famille dont vous pourriez annuler le projet de location pour un projet de location à long terme.

Aussi, ne soyez pas trop exigeants dans vos décisions : vous pouvez voir votre appartement gratuitement trop longtemps, compromettant ainsi votre rentabilité.

Ensuite, vous devez vérifier le dossier de location de chaque candidat. Pour ce faire, nous vous invitons à découvrir notre rigoureux processus de vérification des documents de location.

Nous invitons tout propriétaire souhaitant louer son appartement sans visiter une agence à suivre attentivement ce processus de vérification des dossiers afin d’éviter toute incohérence. Si vous voulez ne sont pas sûrs de votre déménagement, réorganisez vos visites ou appelez un professionnel. Les procédures de recouvrement des paiements impayés et d’expulsion des locataires sont des situations que personne ne veut connaître lors de leur location. Il est préférable de passer un peu plus de temps à chercher un locataire que de prendre le risque d’une situation non rémunérée.

Évitez les situations de location impayée : sécurité solidaire ou assurance locative impayée ?

Si certains de vos candidats ne sont pas en mesure de proposer des garants français, vous pouvez tout de même souscrire une assurance locative non payée (également connue sous le nom de garantie de location impayée ou GLI). Ces garanties, souvent offertes par les propriétaires ou les compagnies d’assurance, couvrent les loyers impayés, les dommages et dommages matériels, ainsi que les frais juridiques. Cette assurance location impayée a toujours un prix : compter sur une moyenne de 3% TTC de revenu mensuel (Flatlooker offre une assurance locative impayée à 2,5% INCL. TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE).

Avant de louer votre appartement, vous devez vous renseigner sur le prix exceptionnel dans votre région. Par exemple, Paris est la ville de France, où les paiements impayés sont les plus faibles (~ 1 -2% des paiements impayés par an). Comme toute compagnie d’assurance, achetez un GLI seulement si vous en avez vraiment besoin.

Signez votre contrat de location et organisez votre stock Une fois

que vous avez vérifié votre dossier de location, vous pouvez procéder à l’émission du contrat de location. N’hésitez pas à utiliser l’un des nombreux modèles gratuits en ligne. Révisez ce contrat avant de le présenter à votre locataire : Il s’agit de la dernière étape de la location de votre appartement.

Qu’ est-ce qu’un inventaire ?

L’ inventaire est un contrat écrit joint au bail. Il devient contradictoire entre le propriétaire (ou le gestionnaire de location autorisé) et les locataires déterminés au moment du déménagement et au type d’endroit. Ce document mentionne l’état de l’appartement, ainsi que les détails des meubles et appareils existants.

En comparant l’état d’ascension et de sortie, il est possible de déterminer si le résident de l’appartement doit être responsable des dommages ou non. Cela garantit que son appartement est toujours mis en bon état pour le prochain locataire.

Planifiez une date de stock

Planifiez une date d’entrée dans les locaux avec votre locataire. Au cours de la LDE, nous vous recommandons de suivre six principes clés : utiliser un modèle standard à

  • la disposition de la loi.
  • Choisissez une solution d’inventaire électronique sur un Tablette ou Smartphone. En fait, un inventaire électronique est beaucoup plus fiable et fournit des fonctionnalités plus détaillées que le papier. De plus, un inventaire électronique vous permet de comparer de manière plus fiable l’EDL d’entrée et la sortie EDL.
  • Décrivez les meubles et appareils ménagers présents dans l’appartement de manière exhaustive (n’hésitez pas à prendre beaucoup de photos).
    • Compteurs élévateurs de gaz et d’électricité Vous devez les fournir à vos fournisseurs respectifs pour conclure vos contrats » proprement ».
    • Notez attentivement les détails des clés qui ont été données au locataire (petit conseil : prendre des photos des porte-clés transférés).
    • Je veux emménager avec votre locataire.
  • Décrivez les meubles et appareils ménagers présents dans l’appartement de manière exhaustive (n’hésitez pas à prendre beaucoup de photos).
      • Compteurs élévateurs de gaz et d’électricité Vous devez les fournir à vos fournisseurs respectifs pour conclure vos contrats » proprement ».
      • beaucoup plus fiable et offre des fonctionnalités plus détaillées que le papier. De plus, un inventaire électronique vous permet de comparer de manière plus fiable l’EDL d’entrée et la sortie EDL. Notez attentivement les détails des clés qui ont été données au locataire (petite astuce : prendre des photos des porte-clés donnés).
      • Souhaitez-vous rejoindre votre

    ARTICLES LIÉS