Quel est le salaire en ESAT ?

A lire également : Quel diplôme pour travailler dans un ESAT ?

Adult Disability Allow ou AAH est une prestation destinée à fournir un minimum de ressources aux personnes handicapées. Le montant maximal de cette aide a été porté à 902,70 euros par mois. Cette allocation de solidarité est allouée aux personnes handicapées dans des conditions de ressources. Et les ressources qui sont prises en compte pour le calcul de l’AAH comprennent le revenu de l’activité professionnelle.

Ainsi, il est possible d’accumuler l’AAH avec un salaire . Si le bénéficiaire de l’AAA reçoit des revenus provenant d’une activité professionnelle, le montant de l’AAH peut être réduit.

A lire aussi : Aide au top : comment ça marche ?

Les règles applicables aux « travaux AAA » cumulatifs varient selon que l’activité est effectuée dans un environnement normal (voir et un exemple) ou protégé, dans le service de l’établissement et de l’emploi (détails du salaire dans ESAT et AAH).

Lisez cet article pour connaître les conditions de l’allocation cumulative pour les adultes handicapés et le revenu du travail. Et si vous voulez en savoir plus sur les conditions d’octroi de cette aide, veuillez lire notre article consacré au montant AAH de 2021.

Pouvons-nous gagner de l’AAH et du salaire ? Comment ça marche ?

Il convient de garder à l’esprit que les règles qui s’appliquent au salaire cumulatif de l’AIH sont différentes Oui, il est possible d’accumuler des AAH et des revenus professionnels selon que la personne handicapée travaille normalement. l’environnement ou dans l’institution et le service d’appui au lieu de travail (Esat).

Pour rappel, les crédits annuels destinés à la collecte de l’AAH ne doivent pas dépasser certaines limites :

  • Pour une seule personne : la limite annuelle des ressources est de 10,832€
  • Pour une personne qui vit en couple : c’est 19 607€
  • Pour chaque enfant à charge : le plafond sera augmenté de 5 416€

Ainsi, dans certaines conditions (en particulier les ressources), il est possible d’accumuler des AAH et des revenus provenant de l’activité professionnelle. Lorsque vous recevez un salaire, vous pouvez estimer vos besoins en matière d’AAH.

Comment l’AAH et l’emploi régulier s’accumulent-ils ?

Travail dans l’environnement ordinaire vous permet d’avoir le statut d’un employé et de profiter des mêmes règles et avantages qui s’appliquent dans l’entreprise.

En outre, l’employeur et d’autres aides pour l’embauche d’un travailleur handicapé peuvent demander à l’employeur lui-même (en savoir plus sur l’aide Agefiph).

Veuillez noter que si vous recueillez l’AAH et que vous travaillez dans un environnement régulier, vous devez déclarer les ressources aux FAC tous les trois mois (voir cette section).

Teneur cumulée en AAA au cours des 6 premiers mois (moyenne normale)

Les salaires que vous percevez pour votre activité professionnelle ne sont pas pris en compte dans le calcul de votre AAH pour les 6 premiers mois. Cela signifie que pendant cette fois, votre salaire et tout votre AAH s’accumuleront.

Ce montant est cumulatif dans l’ensemble, quel que soit le montant de votre revenu tiré d’une activité professionnelle.

AAH accumulé et travail régulier après 6 mois d’activité

Au-delà de cette période des 6 premiers mois d’activité professionnelle dans l’environnement normal, votre allocation sera réduite. C’est ce qu’on appelle AAH différentiel.

effet, le montant du service de solidarité qui vous est accordé est calculé en fonction de toutes vos ressources. En fait, vous gagnerez un nouveau revenu de travail. À mesure que vos ressources augmentent, votre AAH diminuera. En

C’ est votre CIF qui est le nouveau montant de votre AAH. Les FAC se fondent sur votre déclaration de revenus trimestrielle sur laquelle vous avez ont versé des salaires . Les FAC tiendront compte de votre salaire mensuel brut pour déterminer le nouveau montant de votre rémunération.

Un taux de réduction est appliqué à ce salaire mensuel brut, qui est défini comme suit :

  • Jusqu’ à 461,82€ de salaire mensuel brut  : L’indemnité est de 80%. Les FAC prennent 20 % de votre salaire brut mensuel pour l’ajouter à toutes vos ressources mensuelles.
  • En plus d’un salaire mensuel de 461,82€  : CAF appliquera une allocation de 40 % et conservera 60 % de votre salaire mensuel à titre de ressources supplémentaires.

Pour mieux comprendre le calcul de l’AAH et du salaire, voici un exemple concret :

Vous obtenez l’AAH à plein taux et prenez une activité de 9 mois en normal environnement de retour. Vous recevrez 600 Euro brut.

  • Au cours des 6 premières activités : le cumul est terminé
  • Cumulatif et salaire de AAH au cours des 3 derniers mois : 902,70€ (montant AAA) —
  • Montant du différentiel AAH : 542.70 Euro

Dans l’exemple, vous obtenez 542,70 euros AAH et 600 euros de salaire (brut).

Comment le gain en Esat fonctionne-t-il avec l’AAH ?

Les personnes handicapées qui travaillent dans un établissement de soins de santé et un service recevront un salaire versé par l’ESAT. Il est financé par Esat et l’Etat . La part financée par l’institution ne doit pas être inférieure à 5 % du Smic et celle de l’État « tutorat » ne doit pas dépasser 50 % du Smic dépasser.

Le but de ce salaire est de leur garantir une rémunération minimale garantie allant de 55 % à 110 % du SMIC horaire (100 % du SMIC horaire plus un seul paiement de 10 % par salarié).

Cette allocation mensuelle garantie peut être combinée à l’allocation d’invalidité adulte , mais le montant total ne peut excéder certaines limites :

  • Pour une personne vivant seule : le cumul ne doit pas dépasser 1,539,42 EUR
  • Pour une personne vivant en couple : Le cumulatif, qui n’est pas dépassé, est 2.001.24 euros
  • Pour une personne pour deux avec un parent (enfant ou ascendant) : Le montant à ne pas dépasser est de 2 232,15 euros

Si la rémunération totale garantie est en Esat et que votre AAH dépasse la limite correspondant à votre situation, l’allocation sera réduite en conséquence .

Pour déterminer le montant de l’AAH, les FAC appliqueront une rémunération à votre rémunération garantie. Il est basé sur le pourcentage de rémunération garantie financé par l’Esat (figurant sur lamasse salariale).

Le montant restant après l’application de cette indemnité est ensuite appliqué aux ressources supplémentaires.

Voici la suppression demandée :

Compensation Esat (part financée par Esat) abattement la rémunération
Entre 5 % et moins de 10 % de l’heure brute (entre 0,51€ et moins de 1,01€) 3.5% 96,5%
Entre 10 % et moins de 15 % de l’heure brute (entre 1,01€ et moins de 1,52€) 4% 96%
Entre 15 % et moins de 20 % de l’heure brute Smic (entre 1,52€ et moins de 2,03€) 4.5% 95.5%
Entre 20 et moins de 50% de l’heure brute Smic (entre 2,03€ et moins de 5,08€) 5% 95%

Pour mieux comprendre le calcul, voici un exemple de salaire d’esate avec l’AAH (individuel) :

Vous obtenez l’AAH à plein taux et travaillez à Esat. Votre compensation financée par Esat est d’environ 50% des heures brutes Smic ou 5€. Leurs heures de travail sont de 35 heures par semaine (à temps plein).

  • Pour savoir si vous dépassez les limites cumulées : 902,70 = €1.657.70
  • Le plafond, qui ne peut être dépassé pour une seule personne, est de 1 539,42 euros
  • Sachant que vous avez la limite supérieure excéder : Pour une rémunération payée par l’esat de 5 euros par heure (voir tableau ci-dessus), soit 755€ — 5% = 717,27€ (95% de votre rémunération est prise en compte)
  • Le calcul suivant est appliqué : 1 539,42€ (plafonds cumulatifs AAH salaire) — 717,27 euros (95% de la rémunération)
  • Montant du différentiel AAH :822.15 euros

Dans l’exemple, vous obtenez 822.15 euros AAH.

Comment expliquez-vous les salaires lorsque l’AAH est perçue ?

Renseignements importants Covid-19 : À votre taux de rendement trimestriel, les montants facturés pour votre chômage technique sont inclus dans les « salaires ».

Pour le travailleur handicapé dans un emploi ordinaire , l’interlocuteur direct FAC ou MSA.

Pour conserver vos droits de permis d’invalidité pour adultes, vous devez soumettre une déclaration trimestrielle de ressources AAH tous les 3 mois à l’organisation dont vous comptez avec le formulaire #14208 *01 Cerfa . Dans ce document, votre organisation peut calculer le montant de votre rémunération en fonction de votre situation. Vous trouverez ici des instructions complètes sur la façon de compléter votre facturation de ressources AAA.

Si votre situation change, informez dès que possible l’organisation responsable de la gestion de votre AAH. Pour ce faire, rendez-vous dans votre espace personnel (FAC ou MSA) ou utilisez l’application dédiée.

En cas de retard dans la fourniture d’informations sur l’activité de votre employé, vous devrez peut-être prendre trop de rembourser une indemnité. Rappelez-vous que votre AAH diminue à mesure que votre salaire mensuel augmente .

Même si vous oubliez de déclarer votre revenu aux FAC ou aux MSA sur une base trimestrielle, votre AAH peut facilement être suspendue.

Important  : Pour les personnes handicapées employées à Esat, l’Institut est chargé de fournir aux FAC les renseignements nécessaires à la gestion de votre allocation.

Questions sur l’allocation d’accumulation et d’invalidité pour adultes

Cela dépend du montant du revenu de votre maisonJe commence à travailler, vais-je perdre mon AAH ? . Si vous restez en deçà des limites de ressources, , vous pouvez conserver le bénéfice total ou partiel de votre rémunération.

Il faut se rappeler que l’organisation qui gère vos prestations sociales doit être informée de votre nouvelle activité dès que possible, soit par vous si vous travaillez dans un environnement régulier ou directement sur l’esat qui vous accueille.

Pour rappel, si vous travaillez dans un environnement régulier, les revenus générés au cours des 6 premiers mois seront combinés à l’ensemble de votre AAH.

Mes heures de travail diminuent, qu’advient-il de mon AAH ?

Dans le cas où la réduction du temps de travail est supérieure à 10 % pour une période minimale de deux mois consécutifs, l’allocation d’invalidité pour adultes peut augmenter.

Ce n’est pas suffisant pour utiliser vous garantissent une augmentation, car toutes les ressources de votre ménage seront prises en compte lors du calcul du montant de votre AAH.

Je suis handicapé et je ne travaille plus. Est-ce que mon AAH changera ?

Oui, votre Caisse d’allocations familiales fixera le nouveau montant de votre AAH une fois qu’il sera en possession de votre avis de pension d’invalidité .

Afin d’éviter tout retard dans la mise à jour de vos nouveaux droits, nous vous recommandons d’aviser les FAC de votre changement à la situation dès que possible.

En savoir plus sur l’accumulation d’AAH avec d’autres outils L’ AAH fait l’objet de nombreuses questions, y compris les règles de cumul avec d’autres accords existants.

Par conséquent, vous pouvez utiliser d’autres éléments sont intéressés par  :

  • AAH et pension : comment ça marche
  • AAH et RSA : Peut-on combiner les 2 aides

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à venir au forum de l’aide sociale. Notez également qu’il est possible de contester un rejet de l’AAH si vous n’êtes pas d’accord avec la décision du MPh.

Crédit photo : © Gaelfphoto/Adobe Stock

2.5 / 5 ( 2 Wahlen )

ARTICLES LIÉS