Quelle ardoise pour quelle pente ?

L’ ardoise naturelleardoise en fibres synthétiques et ciment . Cependant,les techniques de pose d’ardoise de toiture sont des matériaux de toiture avec de nombreuses qualités et pourtant moins utilisés que les carreaux. Grande durabilité, isolation optimale, l’ardoise est également résistante aux intempéries et nécessite peu d’entretien. En France, la majeure partie de l’ardoise est importée d’Espagne ou remplacée par de l’ restent inchangées. Comment sont-ils posés par les couvreurs ? Faisons le point.

Connaître la forme et la taille de l’ardoise

ardoise naturelle provient d’une ardoise. Les éléments de ce minéral ont la particularité de s’étirer dans la même direction. Cela rend facile de diviser l’ardoise en feuilles minces L’ et de l’utiliser pour la toiture. Ainsi, les techniques de pose d’ardoise de toiture dépend de la forme et de la taille de l’ardoise.

A découvrir également : Comment mettre de l'anti mousse sur toiture ?

La forme du ardoises

L’ ardoise est moulée de différentes formes . Le choix de la forme en France est principalement le résultat de pratiques régionales :

  • ardoise rectangulaire, la forme la plus largement utilisée ;
  • ardoise carrée ou diamantée ;
  • l’ ardoise sous la forme d’écailles utilisées dans le massif central ;
  • épaisse ardoise appelée Lauze et est utilisé dans les Alpes et les Pyrénées.

L’épaisseur de l’ardoise varie de 3 à 9 mm et de 20 à 40 mm pour le lauze.

A lire en complément : Quelle est la pente d'un toit ?

Tailler l’ardoise

Pour déterminer la technique de pose d’ardoise de toiture, il s’agit également de déterminer la taille des feuilles d’ardoise. Le choix de la taille dépend de la région, de la pente du toit et de sa charge de la pluie et du vent. Lasuperpositionest égale au nombre de feuilles d’ardoise requises par m2 Toiture. Il est calculé grâce à l’ opération calepine. Le couvreur utilise de petites ardoises sur un toit en pente raide. Sur un toit bas, de grandes ardoises sont utilisées pour assurer la meilleure étanchéité possible. Les tailles d’ardoise varient de 30 x 20 cm pour l’ardoise rectangulaire à 50 x 25 cm pour les ardoises plus grandes.

Quelles sont les techniques pour la pose de l’ardoise ?

Le couvreur utilise des lattes et des villes sur le châssis. Ces éléments en bois serviront de support pour la pose de l’ardoise du toit. Le couvreur dispose également de chanlattes pour soulever l’ardoise dans le canal du toit . La technique de pose d’ardoise dépend des principes suivants :

  • rangées perpendiculaires à la ligne de la plus grande pente du toit ;
  • effectué la pose d’égouts à la rive ;
  • Couvrir dans chaque rangée de gardiens.

Les différentes parties de l’ardoise

ardoise efficace de toiture, comme tout autre matériau de toiture, repose sur une imperméabilisation parfaite. Pour assurer la meilleure étanchéité, et donc une installation optimale, vous devez savoir comment distinguer les 3 parties d’une ardoise L’  :

  • Pureau  : sur le toit, partie visible de l’ardoise.
  • Le mauvais Pureau  : partie humide de l’ardoise, où l’eau monte par capillarité.
  • Superposition  : ardoise sèche.

Types de pose d’ardoise de toiture

Sur le toit d’une maison ou pour la réalisation de parement, il existe plusieurs types de pose d’ardoise . Parmi les plus communs sont de savoir comment distinguer la pose entière Pureau, la pose en diagonale ou même la pose de squelette ordinaire.

Déposer toute l’ardoise ou la superposition de pureau

ensemble de l’installation de Pureau est est un type couramment utilisé d’implémentation en ardoise. La pose de l’ardoise est croisée L’ . Les rangées d’ardoise sont décalées. Chaque ligne est décalée par une demi-largeur de l’ardoise par rapport à la ligne précédente.

Pose d’ardoise à un angle

pose diagonale est une technique utilisée pour l’inclinaison carrée La . Il est mis en œuvre dans les bâtiments industriels ou agricoles. L’ardoise est située sur le toit à un angle et non horizontalement.

Pose de l’ardoise Pureau développée

À l’aide d’une ardoise placée dans un toit de Pureau développé, le couvreur a les rangées de feuilles d’ardoise décalées. Chaque rang est inventé double épaisseur d’ardoise, qui se chevauchent à 2/3. La rangée supérieure couvre le rang de moins d’un tiers de sa hauteur. Cette technique nécessite moins de lattes.

laïc ordinaire ardoise squelette

La pose du squelette ordinaire est une technique de bardage . Le professionnel a les rangées d’ardoise décalée. Il reste un espace entre chaque ardoise, ce qui correspond à une largeur de 1/3. Les rangées supérieures couvrent les rangées inférieures avec un joint universel à hauteur moyenne.

Quelles sont les techniques de fixation de l’ardoise de toiture ?

Il existedeux types de fixations pour maintenir l’ardoise sur un toit : la fixation avec des clous ou avec des crochets. Le cadre est préalablement recouvert de lattes pour accueillir l’ ardoise crochetée ou les vanges pour l’ardoise clouée .

Fixation de l’ardoise à l’ongle

Fixation des plaques d’ardoise à l’ongle est la technique la plus ancienne. Il est aujourd’hui utilisé principalement en France pour la rénovation de monuments historiques ou de vieilles maisons dans un style champêtre. Les ongles sont larges en acier galvanisé, en cuivre ou en acier inoxydable. L’ardoise est clouée aux voix. Le couvreur perce l’ardoise avec un marteau en ardoise en plaçant l’ardoise sur une enclume. Un ou deux clous (clou du milieu ou un de chaque côté) sont ensuite dirigés vers chaque ardoise à environ 30 mm de la tête d’ardoise.

Fixation de l’ardoise au crochet

La technique moderne, la fixation du crochet est moins esthétique que celle de l’ongle. Le crochet en acier galvanisé ou inoxydable reste visible même s’il y a des crochets teintés qui les alignent avec le reste du toit. La fixation de l’ardoise au cadre est faite

 :

  • soit avec un crochet pour agrafer sur des lattes  ;
  • ou avec un crochet à pointes sur les vules .

La taille du crochet est évaluée en fonction de la taille de l’ardoise. Une extrémité du crochet est sur les lattes et le autre attaché au fond de l’ardoise.

La pose d’ardoise de toiture est possible de plusieurs façons et est le plus souvent réalisée sur un cadre en bois. La technique utilisée nécessite une grande précision et dépend du type d’ardoise, de la forme du toit, ainsi que de votre budget. Seul un professionnel possède le savoir-faire et peut garantir un résultat esthétique, durable et de haute qualité .

ARTICLES LIÉS