Séniors : pourquoi aménager leur logement ?

Avec l’âge viennent de nombreux changements inéluctables. Pour les seniors, le maintien à domicile est un véritable enjeu et parfois un stress pour leur entourage. C’est pourtant la meilleure option pour eux, pour garder le moral mais il s’agit d’une opération qui engage des coûts plus ou moins importants. Comment s’en sortir ?

A voir aussi : Pourquoi le voyage est important pour les jeunes ?

Un aménagement à faire petit à petit

Aménager un logement pour le maintien à domicile des séniors peut occasionner des travaux relativement importants. Effectivement, entre barres d’appui, changement de revêtement de sol, adaptation des marches de l’escalier et éclairage, il y a de quoi nécessiter la préparation d’un véritable budget.

Il est donc important d’échelonner les adaptations du logement et commencer par le plus urgent. La pièce de la maison ou de l’appartement qui nécessite une intervention dans les plus brefs délais, c’est la salle de bain. Il faut y ajouter des barres d’appui et installer un meilleur éclairage.

Lire également : Comment se passe une enquête sociale JAF ?

Si changer le sol de la salle de bain est trop compliqué et couteux, il ne faut pas attendre pour y ajouter un tapis antidérapant. Après la salle de bain, il faut vous occuper de l’escalier où les chutes accidentelles sont fréquentes et peuvent avoir de lourdes conséquences sur la santé, notamment en cas de fracture. L’installation d’un monte-escalier est coûteuse, mais ce dispositif est rassurant, aussi bien pour les seniors que pour leur entourage. Pour vous renseigner, retrouvez ici le prix d’un monte-escalier.

Maintien à domicile : aménager pour mieux sécuriser

Vos parents et grands-parents et les seniors en général ne sont pas très enclins à quitter leur demeure. Le maintien à domicile des personnes âgées le plus longtemps possible leur permet de continuer à vivre au quotidien en conservant ses habitudes. Changer brutalement d’environnement et de rythme à un âge avancé est souvent mal vécu par les séniors.

Que ce soit pour le bien de leur santé physique mais également mentale, il est essentiel de tout mettre en œuvre pour adapter leur logement aux diverses difficultés accompagnant leur âge avancé. Mais de quoi doit-on principalement protéger les seniors ? En fait, ce sont surtout des chutes à domicile dont il faut se méfier. En effet, les incidents de cet ordre sont trop fréquents chez les seniors, l’État a même lancé un plan national pour prévenir les chutes des personnes âgées.

Dégradation de l’acuité visuelle, problèmes articulaires, perte d’équilibre et de connaissance…sont autant de causes de chutes accidentelles à domicile chez les séniors. Mais ces incidents peuvent également provenir d’un logement mal aménagé : manque d’appuis, mauvaise luminosité, sol glissant, obstacles, etc.

Un aménagement pour plus de commodité

Pour faciliter encore plus la vie des personnes âgées dans leur domicile, il convient de faciliter au maximum leurs tâches au quotidien. Ainsi, les seniors ne devraient plus avoir à fermer les volets, il est possible de les équiper de motorisation afin de les rendre automatiques. Pour aller plus loin, vous pouvez automatiser jusqu’à l’éclairage.

Pour que les personnes âgées se sentent moins seules, il peut également être intéressant de songer à les équiper de dispositifs de téléassistance. Couplé à tous les aménagements indispensables, un tel dispositif permet de réduire au maximum les risques de retrouver vos proches dans des situations difficiles.

ARTICLES LIÉS