Comment sont produits les appareils de Noroit ?

Noroit est une entreprise qui se charge de la création de divers appareils. Ces derniers sont conçus dans le but de protéger le personnel travaillant dans le domaine médical ou industriel. Ces dispositifs de protection vont permettre de sécuriser aussi bien la manipulation que le manipulateur. Quelles sont les étapes de production de ces appareils ?

Le montage

Le montage est la première étape chez Noroit pour la conception de ses appareils. Avant de commencer les montages, les pièces qui seront assemblées entre elles sont contrôlées. De cette façon, si certaines d’entre elles sont défectueuses, elles n’interviennent pas dans le processus de production. Une fois que le contrôle est terminé, le montage peut commencer.

A lire aussi : Comment choisir une enseigne publicitaire?

Afin de monter ses appareils, Noroit fait usage de certains procédés préétablis. Les opérations entrant dans le cadre de ces procédures sont réalisées par des techniciens expérimentés et qualifiés. Ceux-ci commencent le processus de production en faisant passer les pièces par une étape de montage mécanique. L’étape suivante est celle du câblage électrique qui cède ensuite sa place au contrôle final.

L’étape de programmation

Lorsque les pièces détachées sont assemblées entre elles, il faut ensuite les programmer. Chaque appareil subit une programmation qui correspond à son utilisation. Noroit prend donc en compte les exigences de chacun de ses clients afin de produire des équipements adaptés à leurs besoins.

A lire aussi : Les conseils de la CNIL pour internet

Chaque appareil ayant une utilisation distincte, un logiciel spécifique est développé pour simplifier son utilisation future. Ce programme sera par la suite installé sur l’appareil qui lui est destiné. Ledit logiciel permettra de traiter avec plus d’aisance les alarmes et les temporisations de l’appareil. Les divers signaux d’entrée-sorties peuvent également être traités grâce au logiciel installé.

Des équipements contrôlés

L’inspection réalisée sur les équipements fabriqués à lieu à tous les niveaux. Ainsi, même à la fin de leur production, un contrôle est effectué sur les appareils. Cela va permettre de juger et de s’assurer de la qualité des dispositifs. Le contrôle se fait suivant plusieurs étapes en interne. Pour ce qui est des isolateurs conçus, diverses mesures sont réalisées afin de vérifier leur pression et leur débit. L’étanchéité de l’enveloppe des isolateurs est également vérifiée.

Un test de fuite à l’ammoniac est également réalisé. Aussi, grâce à un compteur de particules, la qualité particulaire de l’air est vérifiée. Le contrôle des qualifications réalisé au niveau des postes de sécurité microbiologiques se compose d’étapes plus nombreuses que celles du contrôle précédent. Tout cela permet de s’assurer de leur bon fonctionnement.

ARTICLES LIÉS