Quel diplôme pour travailler dans un ESAT ?

La reconnaissance de l’acte d’expérience (RAE), la reconnaissance des dossiers d’expérience (RAE), a établi ses modalités de mise en œuvre par le décret 2009-565 du 20 mai 2009.

A voir aussi : Comment se passe une enquête sociale JAF ?

« Le processus de reconnaissance du savoir-faire et des compétences et la validation de l’expérience acquise visent à promouvoir la professionnalisation, le développement personnel et social des travailleurs handicapés. Elle favorise également leur mobilité au sein de l’institution ou dans le service de travail. Il convient de noter qu’une telle mobilité peut les conduire à d’autres installations ou services du même type ou à l’environnement de travail normal. »

Dans le cadre de leurs missions et de leur projet de démarrage, ESAT de Saporta et ESAT Peyreficade sont des compétences professionnelles précieuses acquises par les travailleurs et l’environnement normal (ceux qui veulent et peuvent) voir cette approche comme une boîte à outils pertinente.

A voir aussi : Quel diplôme pour travailler dans un ESAT ?

La RAE

La RAE valide les compétences acquises par la certification sur la base des normes commerciales validées par l’Education Nationale ou le Ministère de l’Agriculture.

Ces dépôts peuvent être partiellement ou entièrement validés.

Grâce à ARESAT, les deux ESAT 2016 ont intégré le Réseau Différent et Compétent, qu’ils ont formé et soutenu dans ce processus.

Depuis 2002, il y a eu différents et compétents. L’association rassemble 24 succursales en Bretagne. En 2014, le Réseau Différent et Compétent se compose de 16 collectifs régionaux, 500 institutions. En 2016, depuis la mise en œuvre de 10 000 candidats ont été « reconnus » dispositif.

3 modalités de la reconnaissance P

  • Dans la situation de travail à ESAT « Je montre et dis ce que je fais  »
  • Dans le maintien de la cote dans les locaux de la Agence de validation « J’explique ce que je sais faire  »
  • A travers un stage en entreprise et lors d’un entretien dans les locaux de l’organisme de validation , « J’explique comment je vais améliorer mes compétences dans une entreprise ».

Pour les deux procédures précédentes, chaque candidat accompagné de son orateur constitue une présentation d’éléments de preuve qu’il présentera à un jury.

Il se compose de représentants d’entreprises partenaires, de directions du secteur médico-social et de représentants de l’organisme de certification (agriculture ou éducation nationale).

reconnaissance

Le jury reconnaît les compétences présentées par rapport aux attentes des normes commerciales ordinaires. Il fournit également des perspectives et des conseils professionnels possibles sur la formation, les stages, la prestation et les parcours de carrière pour l’entreprise.

L’ ESAT de Saporta et Peyreficade ont accompagné 8 travailleurs dans le processus RAE. Aurélie, Christophe, Graziella, Guillaume M, Guillaume JL, Marceau, Sébastien et Soundès ont reçu leur certificat le 14 novembre 2017, qui a eu lieu lors d’une cérémonie officielle au Corum et réunissant tous les participants.

Cette reconnaissance confirme le travail conjoint accompli depuis de nombreuses années par les candidats et les équipes qui ont été mobilisés conjointement dans cette approche.

Nous voyons que la reconnaissance de l’expérience acquise est un véritable outil de perfectionnement professionnel. Il participe à la confiance en soi et au développement de l’identité du travail. Il ouvre la section « possible »… et permet souvent une première reconnaissance du travail et des efforts accomplis… un premier pas vers l’EV et la conclusion pour certains.

Cette première expérience fructueuse nous encourage à adopter cette approche officiellement reconnue à ceux qui ont cette dans le cadre de leur projet, qu’ils soient les bienvenus au sein du personnel de l’ESAT ou de l’EE.

Dans ce contexte, de nouveaux partenariats seront développés avec GIP Formavie et AFPA afin d’adapter le soutien et d’étendre cette approche aux normes non existantes du système de réseau différent et compétent ou aux certifications de common law et de DeSVAE.

ARTICLES LIÉS