Combien de temps en cdi pour prêt immobilier ?

Lorsque vous êtes en CDI et voulez obtenir un prêt immobilier, la banque vérifie certaines informations pour s’assurer que vous serez solvable. L’une d’entre elles porte sur le nombre de temps que votre contrat de CDI a déjà encouru. Le délai peut varier selon le type de CDI. Découvrez dans quelles conditions un crédit immobilier est accordé à un demandeur en CDI.

Délai de 2 mois pour un CDI employé

Lorsque vous êtes sous un contrat CDI employé, il faudra attendre de finir votre période d’essai pour demander un prêt immobilier. Elle dure généralement sur 2 mois. Il est souvent difficile d’obtenir un prêt avant la fin de votre essai puisque la banque n’a pas de réelles garanties. Votre embauche n’étant pas encore totalement confirmée, elle ne peut pas considérer vos revenus comme étant stables.

A découvrir également : Comment faire une étude de marché immobilière ?

Toutefois, vous pouvez lancer le processus vers la fin de la période d’essai. Même si la banque ne vous octroie pas le prêt dans l’immédiat, une fois l’essai terminé, la procédure ira plus vite. Vous obtiendrez rapidement le crédit demandé si vous répondez aux exigences de la banque choisie.

Délai de 2 mois ou plus pour nouveau CDI cadre

Le CDI cadre est différent du CDI employé. Ce type de contrat porte plus de précisions sur les rôles du salarié et protège la relation entre l’employeur et ce dernier. Cependant, tout comme avec le CDI employé, la période d’essai doit être finie avant de pouvoir demander un prêt. La durée pour l’essai dans un CDI cadre varie d’une société à une autre. Elle peut donc être de 2 mois ou plus selon l’entreprise qui veut embaucher.

A lire également : Comment déclarer une chambre d'hôte ?

Un prêt obtenu durant la période d’essai d’un CDI

La banque n’octroie donc pas de crédit immobilier lorsque vous êtes en période d’essai pour un CDI. Cependant, cette disposition peut être reconsidérée lorsque vous avez de bons arguments. Le plus important pour une banque est de savoir si vous serez solvable et bénéficiez des conditions requises pour avoir un prêt.

Ainsi, vous pouvez déjouer cette règle des banques qui interdit l’accord des prêts à une personne faisant une période d’essai. Pour y arriver, vous pouvez leur présenter les anciens contrats de travail que vous avez eus avant cette proposition de CDI. Ces documents permettront à la banque de juger votre capacité intellectuelle et en déduire si l’essai est concluant.

Les informations sur les contrats de travail permettent aussi à la banque d’évaluer l’évolution professionnelle du demandeur. Le prêt sera probablement accordé si votre salaire a évolué avec le temps ou s’il est resté constant. L’institution financière comprendra que votre rémunération ne descendra pas sous ce seuil et peut accepter de vous accorder le prêt immobilier.

Les revenus durant la période d’essai doivent également être importants, car ils serviront à déterminer votre taux d’endettement. Déposez ensuite des lettres de recommandation obtenues de vos anciens employeurs. Elles seront de bons arguments pour convaincre la banque.

L’autre point qui peut être très convaincant est la présentation d’une promesse d’embauche. La banque aura alors la garantie qu’à la fin de la période d’essai, vous obtiendrez l’emploi. Vous pourriez alors obtenir plus facilement votre crédit immobilier.

Pour finir, il est important d’avoir une situation financière stable avec des comptes bien tenus. Vous devez savoir que la banque prend un risque en acceptant de faire un prêt à un demandeur en période d’essai. Vous devez donc fournir tous les documents nécessaires pour que votre dossier soit solide.

Le timing est bon ? Il est temps de trouver un crédit avantageux !

Comme vous le voyez, les choses peuvent aller assez vite pour obtenir son crédit immobilier lorsque l’on a eu la chance de décrocher son CDI. A la fin de la période d’essai, et parfois même avant, il est déjà possible de négocier avec les banques. 

Mais nous vous recommandons de ne pas foncer tête baissée en validant le premier crédit proposé par votre banquier. En comparant bien les offres de crédit, on peut économiser plusieurs milliers d’euros, ou se mettre en capacité de rembourser son prêt plus rapidement que prévu ! D’autant qu’aujourd’hui, il est facile de faire des simulations de crédit pour trouver l’offre la plus avantageuse selon sa situation. 

Sur cette page de lesfurets.com, vous tomberez directement sur une petite calculatrice hyper pratique qui vous permettra de calculer les mensualités à envisager pour le type de prêt que vous visez. Il suffit d’inscrire le montant à emprunter et le nombre d’années de remboursement prévu pour obtenir un ordre d’idée instantanément. Pour vous faciliter la vie, les mensualités à envisager pour les autres durées habituelles sont également calculées. 

Une fois la mensualité idéale sélectionnée, vous pourrez affiner vos recherches en cliquant sur le bouton correspondant. Quelques questions vous seront posées afin d’éviter les erreurs, et très rapidement vous pourrez être mis en relation avec  l’une des 120 banques passées aux cribles par les courtiers partenaires des furets. En tout, moins de 5 minutes suffisent pour vérifier la viabilité de son projet !

En bas de page, vous trouverez plusieurs guides complets qui vous permettront d’en savoir un peu plus sur les prêts immobiliers. Combien puis-je emprunter, qu’est ce qu’un PTZ, quelles sont les nouvelles lois à anticiper… Rien n’est laissé au hasard ici.

ARTICLES LIÉS