Comment puis-je créer votre CBD ?

« Le CBD est un cannbinoïde, et le cannabis et la conduite… qui ne peuvent pas bien fonctionner ? « Si vous vous êtes déjà posé cette question auparavant, vous êtes au bon endroit. Nous expliquons quand prendre du CBD est sans danger pour votre permis de conduire, à partir de quel contenu en THC il devient critique et à quoi ressemble la situation juridique en Autriche, en Allemagne et en Suisse . Vous pouvez également savoir quand un contrôle de la circulation a lieu pour un test de drogue et ce que signifie un résultat positif.

Puis-je conduire après avoir consommé du CBD ?

Oui, vous pouvez conduire après avoir consommé du CBD sous forme d’huile, de thé, de fleurs, etc.

A découvrir également : Comment agit le Tamiflu ?

C’est la réponse rapide. Mais ce que vous devez savoir, c’est que la plupart des produits CBD contiennent un pourcentage de THC , et c’est en fait l’ingrédient décisif. Ce qui est autorisé et non autorisé en termes de conduite, c’est régir tous les pays de la région de DACH. Un peu différent. Voici un bref aperçu :

Voici un bref aperçu : • Le CBD (cannabidiol) est un ingrédient actif de la plante de cannabis et n’a aucun effet psychoactif. Le cannabidiol pur ne peut donc pas causer d’intoxication et n’est donc pas considéré comme un médicament en Allemagne et en Autriche

A découvrir également : Quel piercing à l’oreille fait le plus mal ?

. • La plante de cannabis contient plus de 100 cannabinoïdes différents (c’est ce que les ingrédients actifs contenus dans le cannabis sont appelés). L’un d’eux est le THC (tétrahydrocannabinol).

• Le THC et son produit de dégradation THC-COOH sont des substances psychoactives . Par conséquent, il existe des limites quant à la teneur en THC d’un produit de cannabis légal.

• Si la valeur en THC d’une huile de CBD ou similaire est dans les limites autorisées , la conduite ne pose théoriquement aucun problème. Attention, il n’y a pas de limite pour les tests sanguins en Autriche et en Suisse (contrairement à l’alcool) jusqu’à présent et la réglementation de tolérance zéro s’applique !

• Le cannabinoïde CBD peut théoriquement être détecté dans l’urine , mais le test de dépistage ne fonctionne pas. La police ne vérifie pas si vous avez cette substance à base de plantes dans votre corps.

Les huiles de CBD dites à spectre complet contiennent à la fois du CBD et une faible proportion de THC. Cependant, vous pouvez conduire après consommation si les limites de THC du pays sont respectées et si la quantité de THC est si faible qu’elle n’apparaît pas dans le test sanguin. Les valeurs du contenu légal en THC varient dans la région DACH :

  • Allemagne  : teneur en THC de 0,2%
  • Autriche  : teneur en THC de 0,3%
  • Suisse  : teneur en THC de 1% maximum

Conseil : Recherchez de l’huile de CBD certifiée, qui indique la teneur en THC sur l’étiquette et contrôlée par des tests de laboratoire réguliers. Cela vous donne la certitude que le contenu en THC est vraiment dans la fourchette légale.

Mais il y a aussi des produits de CBD pur : Ils sont connus sous le nom d’isolat de CBD ou de cristaux de CBD entre autres et ne contiennent pas de THC. Cela signifie que lorsqu’il s’agit de conduire une voiture, vous n’avez pas à craindre les conséquences juridiques et votre permis de conduire n’est pas en danger.

Si vous voulez jouer en toute sécurité, utilisez l’isolat CBD.

À l’inverse, cela ne signifie pas qu’il vous coûte automatiquement votre permis de conduire si vous consommez des produits CBD contenant de petites quantités de THC avant de conduire. La seule chose importante, c’est que vous soyez informé des règles applicables dans quel pays.

Situation juridique de la CDB en Allemagne, en Autriche et en Suisse

Comme je l’ai déjà dit, chaque pays du DACH a ses propres valeurs limites en ce qui concerne la part du THC. En Autriche, la possession de CBD est légale, à condition que l’huile, le thé au chanvre, etc. soient déclarés produits aromatiques et contiennent au maximum 0,3% de THC. Tout ce qui va au-delà viole la loi sur les toxicomanies.

situation est très similaire en Allemagne et en Suisse, uniquement avec d’autres valeurs limites (voir ci-dessus). Cependant, il est important que la propriété légale ne soit pas nécessairement sur le même plan en vertu de la Loi sur les drogues contre les toxicomanies et du code de la route La  :

Autriche : conduite autorisée ? Allemagne : conduite autorisée ? Suisse : Conduite autorisée ?
Huile de CBD provenant de l’isolat de CBD oui oui oui
Huile de CBD au THC Attention : tolérance zéro jusqu’à 0,2 % de THC ou jusqu’à 0,2 ng/ml de THC dans le sang Attention : tolérance zéro
Capsules de CBD Attention : tolérance zéro jusqu’à 0,2 % de THC ou jusqu’à 0,2 ng/ml Soyez prudent : tolérance zéro
Liquide CBD sans THC oui oui oui
thé au chanvre oui oui oui
fleurs CBD Attention : tolérance zéro jusqu’à 0,2 % de THC ou jusqu’à 0,2 ng/ml de THC dans le sang Attention : tolérance zéro

Comme vous pouvez le voir dans le tableau, il ne suffit pas de dire : « Oui, vous pouvez conduire.

Parce qu’il existe (toujours) une régulation de tolérance zéro en Autriche et en Suisse : Dès qu’une trace de THC est découverte dans le test de drogue, des pénalités peuvent survenir. Il n’y a pas de limite dans le sang» présent dans l’alcool pour les toxines dites addictives. Si vous voulez vraiment en être sûr, préférez vous fier aux produits Isolate.

En même temps, il faut dire : un tel contrôle des drogues n’a lieu que si la police a de bonnes raisons doit supposer que la personne au volant n’est pas apte à conduire . Plus tard, quelques mots sur les produits CBD individuels et leur rôle dans la conduite.

Il est rare que la police contrôle la drogue.

Élevée ou non — est-ce que le CBD vous rend haut ?

Non, le CBD ne vous rend pas élevé et n’est qu’un des nombreux ingrédients du chanvre utile. Et le CBD est-il un médicament ? Un non clair à cela aussi : chez CBD, nous parlons d’un ingrédient actif végétal sans effet psychoactif, c’est-à-dire enivrant.

Ce qui, à son tour, le rend élevé (à la dose appropriée), c’est le THC . Cette substance est absorBée, par exemple, lorsque vous consommez de la marijuana.

Huile de CBD avec des fleurs de THC et de CBD : conduire ou non ?

Fondamentalement, oui, vous pouvez conduire après avoir utilisé de l’huile de CBD avec du THC ou de fleurs de CBD consommées — au moins lorsque les limites ont été respectées et que vous suivez la recommandation posologique.

Néanmoins, il est préférable de prendre la facture de vos fleurs de CBD dans la voiture avec vous . De loin, tous les fonctionnaires ne sont pas si bien informés qu’ils peuvent distinguer l’herbe CBD de l’herbe THC. De plus, l’odeur très similaire des deux fleurs est ajoutée. Une facture qui indique explicitement « CBD » est très utile dans une telle situation.

Mais attention : il se peut qu’un détaillant ne le prenne pas avec autant de précision lorsqu’il s’agit de l’information. Si la teneur réelle en THC du produit est supérieure à celle indiquée sur l’emballage, cela peut poser problème. Par conséquent, assurez-vous de vous en tenir à des fournisseurs réputés avec des fleurs de haute qualité, car ce n’est qu’alors que vous savez que les niveaux de THC sont régulièrement vérifiés et que tout est dans la gamme verte.

Deux autres choses que nous aimerions vous emmener sur votre chemin donner :

  • Soyez prudent lorsque vous voyagez  !

C’est toujours vrai lorsque vous voyagez avec le CBD, mais surtout dans les pays germanophones. Par exemple, vous avez peut-être acheté des fleurs de CBD entièrement légalement en Autriche, sans problème jusqu’à présent. Cependant, si vous conduisez en Allemagne et que vous y êtes contrôlé, il peut y avoir des problèmes. La limite de THC pour les fleurs est finalement plus faible en Allemagne. Et peut-être que vous attaquez des policiers qui ferment les yeux, peut-être pas. Ne laissez pas ça important.

  • huile et la conduite au CBD sont autorisées, mais pas toujours intelligentes L’ .

CBD a un effet relaxant et peut vous endormir. Bien que ce soit agréable, ce n’est pas un état de s’asseoir derrière le volant. Écoutez votre corps Le  : Si vous savez que l’huile de CBD, les capsules de CBD, le thé, etc. vous fatiguent, ne conduisez pas après consommation voiture.

Thé au chanvre CBD et conduite : feu vert

dit également que le thé au chanvre a un effet relaxant. Encore une fois, vous avez le choix entre un thé CBD sans THC ou quelque chose avec une faible quantité de THC On . Et encore une fois, vous êtes sûr lorsque vous conduisez une voiture, tant que les niveaux de THC restent dans les limites légales. Il est donc essentiel que vous puissiez compter sur les informations du fabricant.

Comme je l’ai dit, le thé peut vous fatiguer, vous devriez toujours écouter attentivement votre corps ici aussi. La fatigue routière est dangereuse pour vous et pour les autres.

La consommation de thé au chanvre est purement sécuritaire pour la conduite.

Contrôle de la circulation, dépistage des médicaments et permis de conduire : ce que vous devez savoir sur la détectabilité du CBD

Le cas des affaires s’est produit : le contrôle de la circulation ! Et maintenant ?

Tout d’abord, c’est important pour rester calme . Parce que oui, le THC est détectable dans l’urine, tout comme le CBD. Cependant, cela ne menace pas encore votre permis de conduire.

Quand la police peut-elle passer un test de dépistage de drogue ?

La police peut passer un test de drogue pendant le contrôle de la circulation si l’on soupçonne que la personne au volant n’est pas apte à conduire . Les indices suspects courants sont les suivants :

  • yeux rouges
  • réponse lente
  • difficultés de parole
  • trouble de l’équilibre

L’essentiel : les niveaux de THC dans les produits de CBD légaux sont si faibles qu’ils ne déclenchent pas de tels symptômes . Il est donc relativement peu probable que la police pense même qu’un test de drogue au CBD serait approprié.

Combien de temps peut-on détecter le THC dans le sang ou l’urine ?

détectabilité dépend, entre autres, de la fréquence et de la quantité de THC ou de CBD a été consommé et à quel point le métabolisme est actif. En gros, presque tout est possible d’environ 6 heures à 2 semaines. Combien de temps faut-il attendre pour aller au THC est la meilleure façon de lire notre guide sur le THC dans le sang et l’urine La  !

Dans tous les cas, si un test de drogue a lieu pendant le contrôle de la circulation, il peut être positif si vous avez consommé beaucoup de CBD . En guise d’orientation : Pour que 2 à 5 mg de THC soient réunis dans l’organisme, vous devez prendre environ 2000 mg d’huile de CBD ou similaire.

En gros, un test médicamenteux rapide indique que des traces de THC ont été trouvées. Ils pourraient également provenir théoriquement d’un joint. Homme puis parle d’un faux test positif. Dans un test de spectrométrie de masse plus avancé, il s’avérerait alors que le THC provient simplement de vos produits CBD légaux Bon à savoir : ce que vous devriez emporter avec vous de ce projet de loi de toute façon : Oui, le THC peut s’accumuler. Si vous le consommez très régulièrement, vous préférez être prudent lorsque vous conduisez ou attendez longtemps. .

Cependant, un tel test de spectrométrie de masse est fastidieux et peut coûter cher. Et si vous voyagez en Autriche ou en Suisse, il y a également la réglementation de tolérance zéro à prendre en compte.

Bien que le CBD puisse être détecté dans l’urine, vous êtes sûr avec les produits CBD légaux.

Conclusion : Il est peu probable que vous deviez passer un test de dépistage de drogue lors de la vérification. C’est vrai du moins à moins que la police n’ait de bonnes raisons de penser que vous êtes inapte à conduire. Ce soupçon peut survenir, par exemple, lorsqu’un accident survient ou que vous conduisez en état d’ébriété, mais nous ne voulons vraiment pas manquer ! Pour faire court : Avec vous n’avez généralement rien à vous soucier des produits légaux de CBD .

L’effet CBD et la conduite : votre permis de conduire n’est pas en danger

La prudence vaut mieux que l’indulgence, disent-ils. Dans cette optique, voici d’autres conseils sur la façon dont vous êtes sûr d’être du côté sûr du CBD et de la conduite !

  • Si vous pouvez l’éviter, ne prenez pas le volant juste après avoir utilisé le CBD, juste au cas où vous vous fatiguez soudainement
  • Pour les produits CBD sans teneur en THC , rien ne peut apparaître dans un test de drogue. Le cannabidiol pur est une substance légale qui ne vous rend pas élevé. La police ne le cherche pas.
  • Consultez régulièrement tous les changements apportés à la loi . La situation peut très bien changer.
  • Pour l’huile de CBD à spectre complet, etc., assurez-vous de maintenir un haut niveau de pureté et de maintenir suivre la posologie recommandée . Selon le pays, les niveaux de THC ne peuvent pas dépasser 0,2 % (DE), 0,3 % (AT) ou 1 % (CH).
  • Emportez les factures de vos produits CBD avec vous dans la voiture. En cas de doute, vous pouvez argumenter avec des preuves tangibles que vous ne transportez ou consommez que des produits légaux.
  • Ne parlez pas du CBD dans un contrôle de la circulation tout de suite . Les experts juridiques le recommandent également, simplement parce que les fonctionnaires pourraient tirer de fausses conclusions sur le mot clé « cannabinoïde ». Quand on lui demande, la question est bien sûr différente.

Sources d’images :

© AA W — stock.adobe.com

© MysteryShot — stock.adobe.com

© Rüdiger Kottmann — stock.adobe.com

© Photo Laupheim — stock.adobe.com

© KM.photo —stock.adobe.com

ARTICLES LIÉS