Quelle TV Choisir OLED ou QLED ?

Les téléviseurs OLED et les téléviseurs QLED prennent généralement la première place dans les comparaisons TV Premium. Les noirs de profondeur abyssale caractérisent les téléviseurs OLED, les pics de luminosité très élevés sont la prérogation des téléviseurs QLED. Parfois confus, ces deux technologies ont des différences fondamentales qui affectent l’image perçue.

Quand vient le temps de choisir entre un téléviseur OLED ou un téléviseur QLED, il est bon de connaître les points forts de ces deux technologies d’écran pour choisir le plus adapté à ses utilisations.

A voir aussi : Casque sony bluetooth comment le connecter ?

Plan de l'article

Téléviseurs OLED Panasonic (ici le Panasonic TX-55GZ1500) sont parmi les meilleurs en termes de qualité d’image avec un noir intense, un excellent contraste et des couleurs très précises. OLED & QLED : Comment cela fonctionne-t-il ?

OLED

Un OLED (Organic Light-Emitting Diode) est un composant électronique capable de produire de la lumière à partir d’une substance organique qui s’allume lorsqu’elle est transmise par un courant électrique. La dalle d’un téléviseur OLED comprend des millions d’entre eux. Chaque pixel se compose de 4 sous-pixels (un Rouge, un Vert, un Bleu et un Blanc) chacun matérialisé par un OLED qui émet sa propre lumière. Nous parlons de pixels auto-émissifs.

A découvrir également : Quelle application pour lire EPUB ?

Un film transistor chargé de passer un courant électrique pour allumer et éteindre chaque sous-pixel individuellement couvre les deux faces de la dalle OLED (celle sur la face avant est transparente). Cette conception spécifique, qui ne nécessite aucun système de rétroéclairage, permet de fabriquer des carreaux OLED ultra-fins et très légers.

Les écrans des téléviseurs LCD LED et QLED sont constitués d’un système de rétroéclairage LED, de plusieurs filtres et d’une matrice LCD monochrome dont les pixels peuvent être opacifiés pour laisser passer plus ou moins de lumière.

QLED

Un téléviseur QLED est un téléviseur LCD avec un système de rétroéclairage LED combiné à un filtre Quantum Dot intertendu entre le rétro-éclairage et l’écran LCD. Ce filtre à boîte quantique exploite les propriétés optiques des nanocristaux de séléniure de cadmium qui émettent de la lumière dont la longueur d’onde (d’où la couleur) est déterminée par la forme et la taille lorsqu’il est soumis à un flux lumineux.

Le filtre Quantum Box de QLED TV est calibré pour augmenter la pureté et la luminosité du rouge et du vert, qui sont généralement les faiblesses des téléviseurs LCD rétroéclairés conventionnels. Les couleurs produites gagnent en intensité et des pics de luminosité très élevés sont possibles.

Avants/Inconvénients de l’OLED

Noir absolu = Contraste optimal

Comme chaque pixel d’un téléviseur OLED génère lui-même sa propre lumière, un véritable point noir est obtenu lorsqu’un pixel est éteint, contrairement à la technologie LCD avec laquelle la lumière résiduelle peut déborder ou filtrer à travers un pixel opacifié. Les téléviseurs OLED affichent de vrais noirs et offrent plus de nuances d’intensité lumineuse dans les zones sombres des images. Le contraste intra-image en est le principal bénéficiaire avec de superbes images HDR réalistes. Il est encore plus flagrant lorsque vous êtes dans l’obscurité ou l’obscurité où les noirs sont parfaitement purs et non gris foncé ou décolorés.

Les écrans téléviseurs OLED Panasonic TX-65GZ2000 des images de contraste éclatantes. Temps de réponse quasi instantané

Le temps de latence est le temps qu’un pixel prend pour passer du noir au blanc puis revenir au noir. Une latence élevée provoque un phénomène de rémanence (glissement de l’image, image « fantôme », secousses). Les téléviseurs OLED ont une latence inférieure à 0,1 ms, où les meilleurs téléviseurs QLED ont un temps de réponse de 2 à 5 ms, de sorte que la technologie OLED affiche des images plus lisses et une meilleure définition des images en mouvement sans effet de flou. Il est particulièrement appréciable pour regarder du sport à la télévision.

Angles de visualisation larges

La technologie OLED offre des angles de vue très larges. Avec un téléviseur OLED, que le spectateur soit devant l’écran, d’un côté, supérieur ou inférieur, il bénéficie de la même qualité d’image, sans perte de luminosité ni dérive de couleur.

Comme tous les téléviseurs OLED, le téléviseur LG OLED55B9S offre de larges angles de vision sans perte de luminosité ni dérive de couleur. Les pics de luminosité sont moins élevés

Si OLED est capable de offrant un noir absolu, il est plus limité que QLED en termes de luminosité maximale de l’image. En dehors de quelques modèles très haut de gamme tels que le Panasonic GZ2000 qui atteignent près de 1000 nits, la plupart des téléviseurs OLED ont un plafond compris entre 700 et 800 nits. Les téléviseurs QLED atteignent 2000 nits ou même 4000 nits pour les modèles haut de gamme. Pour le contenu HDR, OLED est donc un peu pénalisé sur les surlignements. Idéalement, nous choisirons un téléviseur OLED dans une pièce pas trop lumineuse.

Réflexions sur l’écran

Pour préserver leur luminosité et leur contraste, les téléviseurs OLED n’ont pas de filtre anti-reflet et adoptent une tuile brillante. Ce n’est pas gênant lorsque vous regardez un film dans l’obscurité ou dans l’obscurité, mais il peut être dans une pièce lumineuse ou si le téléviseur est placé en face d’une fenêtre qui réfléchit ensuite à l’écran.

Le revêtement brillant qui recouvre le carrelage des téléviseurs OLED peut, dans certaines circonstances, provoquer des reflets étrangers. Choix limité de la taille de l’écran

Le coût encore élevé et les contraintes techniques de production de dalles OLED laissent peu de place pour offrir plusieurs tailles d’écran. Jusqu’en 2019, seuls des téléviseurs OLED de 139 cm (55 po), 164 cm (65 po) et 195 cm (77 po) de diagonale ont été trouvés. Ce n’est qu’au millésime 2020 pour trouver un téléviseur OLED de 122 cm de diagonale (48 ») chez LG (le LG OLED48CX) et les très grandes tailles (2 mètres et plus) ne sont pas encore pertinentes.

Le LG OLED48CX est le premier téléviseur OLED de moins de 139 cm (55 po) à être commercialisé. Avants/Inconvénients de QLED

(très) pics de luminosité

Avec une luminosité de crête supérieure généralement à 1000 Nits, les téléviseurs QLED sont particulièrement confortables pour afficher des images HDR avec un contraste significatif. Ils offrent beaucoup de nuances sur l’échelle de luminosité, y compris pendant la journée dans une pièce éclairée.

Samsung QE65Q80T QLED TV atteint 1000 nits pics de luminosité. Filtres anti-éblouissement efficaces

La haute luminosité des dalles des téléviseurs QLED leur permet de combiner un anti-reflet très efficace sans crainte de perdre trop d’intensité lumineuse. Les téléviseurs QLED sont donc moins pénalisés par les reflets sur leur écran lorsqu’ils regardent un programme au milieu de la journée dans une pièce éclairée.

Le filtre anti-reflet pour Samsung QLED TV (ici le Samsung QE65Q95T) est le plus performant sur le marché. Plus de choix de tailles d’écran

Comme les téléviseurs QLED fonctionnent avec des dalles LCD disponibles en plusieurs tailles, le choix est plus large avec des modèles allant de 108 cm (43 po) à 214 cm (85 po) de diagonale.

Couleurs parfois un peu trop vives ?

C’est souvent la contrepartie de l’utilisation de filtres à boîte quantique et d’un étalonnage parfois perfectionné des dalles. Nous obtenons des couleurs et des images trop saturées ou criantes qui ne semblent pas très naturelles. Ce défaut est plus rare sur les modèles les plus haut de gamme et peut être corrigé par un réglage personnalisé ou l’utilisation du mode cinéma TV, qui est souvent mieux calibrée que le mode standard. Le mode cinéaste est également une solution pour visionner des couleurs compatibles films et étalonnage fidèles aux souhaits du réalisateur.

Un noir qui n’est pas toujours noir

La technologie d’affichage LCD nécessitant un rétroéclairage peut parfois souffrir de fuites de lumière résiduelle. La lumière générée par les LED placées derrière le panneau LCD peut en effet déborder ou filtrer à travers un pixel opacifié. Il est alors plus difficile ou impossible d’obtenir un noir parfait. En pratique, alors que la profondeur de noir d’un téléviseur QLED semble souvent idéale au milieu de la journée, dès que vous regardez un programme dans l’obscurité, nous constatons que les noirs sont au mieux gris très foncé.

L’importance du rétro-éclairage

Comme les téléviseurs LCD LED conventionnels, les téléviseurs QLED ont besoin d’un système de rétroéclairage dont la qualité et le mode de fonctionnement influent directement sur la qualité d’image. Le meilleur système reste le rétroéclairage LED Direct ou Full LED (une multitude de diodes distribuées à l’arrière de la tuile) avec la possibilité de moduler la luminosité (gradation) et de gérer le rétroéclairage par zones (gradation locale).

Full LED rétro-éclairage avec gradation locale vous permet de moduler précisément la luminosité de chaque zone de l’image. Les téléviseurs QLED avec rétroéclairage LED Edge ou sans gradation locale offrent moins de contraste dans le cadre et peuvent souffrir d’effets de halo autour des objets lumineux et des sous-titres (effet de floraison).

Pourquoi choisir un téléviseur OLED ?

Ambiance cinématographique sur films et séries

Les téléviseurs OLED sont acclamés par les cinéphiles pour leur noir absolu, qui offre un excellent contraste intra-image, surtout lorsque vous regardez un programme dans l’obscurité ou l’obscurité.

Malgré un pic de luminosité inférieur à celui des téléviseurs QLED, les téléviseurs OLED sont également recommandés pour profiter du contenu HDR dont les scènes sombres bénéficient d’une excellente lisibilité. En outre, les pics de luminosité modérée des téléviseurs OLED sont finalement un atout lors d’une session de fin ou de nuit, plus à l’aise avec moins d’éblouissement qu’avec un téléviseur QLED.

Sport

Les amateurs de sport seront également remplis du réactivité de OLED TV pour suivre les mouvements des joueurs sur le terrain sans secousses et profiter des couleurs réalistes (gazon de terrains de football, argile en Roland Garros, couleurs de maillots et paysages sur le Tour de France…).

Jeux vidéo

Enfin, les joueurs peuvent maintenant envisager d’utiliser un téléviseur OLED compatible G-sync/FreeSync dont le décalage d’entrée est sur certains modèles aussi bons que les QLEDs Samsung. Il faudra juste être vigilant sur les phénomènes de marquage de la dalle en variant les types de jeu et en ne quittant pas l’écran du téléviseur OLED 24 heures sur 24 pour éviter que les données HUD laissent des marques.

La plupart des gammes de téléviseurs OLED LG 2020 sont compatibles G-Sync pour régler leur fréquence de rafraîchissement sur celle de la console ou du processeur graphique. pourquoi choisir un téléviseur QLED ?

Programmes télévisés, films et séries diurnes

Les téléviseurs QLED sont particulièrement confortables pour les programmes TV ainsi que les films et les séries, y compris HDR, lorsque les conditions ne permettent pas l’obscurité ou l’obscurité. Leur haute pic de luminosité et leur filtre antireflet généralement très efficace vous permettent de profiter d’une image nuancée et très lisible, même dans une pièce baignée par un soleil d’été.

******Les téléviseurs 12QLED (ici le Samsung QE65Q80T) sont idéales pour profiter d’une image lumineuse et contrastée au milieu de la journée. Jeux vidéo

Un autre avantage des téléviseurs QLED, en particulier les téléviseurs QLED Samsung : leur très faible décalage d’entrée (temps de réponse), ce qui les rend particulièrement adaptés aux jeux vidéo. Les joueurs préféreront donc les téléviseurs QLED, même si les téléviseurs OLED ont également fait beaucoup de progrès dans ce domaine.

Grâce à leur très faible décalage d’entrée, les téléviseurs QLED Samsung sont parfaits pour les jeux vidéo avec une réactivité d’affichage presque immédiate.

ARTICLES LIÉS